Qu’est-ce que "Quartiers Libres" ?

 

"Quartiers Libres" est un projet urbain piloté par la Métropole Aix Marseille Provence. Ce projet s'étend sur 140 hectares (l’équivalent de 200 terrains de football) qui vont de la gare Saint-Charles au sud jusqu’au boulevard Plombière au Nord, et de l’autoroute A7 à l’ouest jusqu’au quartier Chapitre à l’est. Il couvre donc  les quartiers de Saint Charles et de la Belle de Mai.
 

Depuis quand ce projet existe-il ?

 

En 2014, la Ville de Marseille a mené une concertation inédite. Elle s’est déroulée sous la forme d’ateliers avec des habitants, des associations et des acteurs institutionnels. Ces ateliers ont permis de recueillir les attentes de tous, puis d'élaborer le cahier des charges du projet urbain. En 2015, ce cahier des charges a été donné à trois équipes pluridisciplinaires (avec des architectes, urbanistes, paysagistes, sociologues) qui ont travaillé pendant un an et demi pour proposer les méthodes les mieux adaptées pour améliorer la qualité de vie sur le secteur tout en respectant les attentes de tous.

En avril 2016, la proposition du groupement emmené par les agences d’architectes urbanistes Güller Güller (mandataires) et TVK a été retenue. En plus de ces deux agences l’équipe rassemble l'agence Zakarian-Navelet (architecte), Alfred Peter (paysagiste), mrs (BET mobilité), Alphaville (programmation urbaine), Transsolar (BET environnement), Etienne Ballan (sociologue) et tpf-i (BET TCE).

Le groupement, la Ville et la Métropole Aix Marseille Provence, définissent à présent les actions plus précises sur de nombreux sujets comme la mobilité, les espaces publics, l'habitat, les équipements, la gare, la reconversion des casernes, etc. Ces travaux s'appuient sur une concertation approfondie ; les habitants et acteurs des quartiers Saint-Charles et Belle de Mai peuvent ainsi contribuer aux multiples projets.
 

Quel est l’objectif ?

 

Le projet "Quartiers Libres" a pour objectif d’améliorer la qualité de vie des habitants du secteur concerné, des nouveaux arrivants, des personnes de passages, des travailleurs et de faire du secteur et notamment de la gare un lieu plus agréable, ouvert à tous, contribuant à l’image de Marseille.

Les objectifs principaux sont :

  • Valoriser les qualités existantes des quartiers Saint-Charles et Belle de Mai
  • Répondre au besoin urgent de groupes scolaires
  • Faciliter les déplacements et les liens avec le centre-ville
  • Apporter plus de nature en ville
  • Faire plus de places pour les piétons et les vélos
  • Améliorer l’habitat et apporter de nouvelles dynamiques sociales et économiques
  • Mieux insérer la gare Saint-Charles dans la ville et accompagner le projet en cours de la nouvelle gare sous-terraine (LNPCA)

La démarche s’appuie sur une méthode progressive : les objectifs restent toujours les mêmes mais le projet évolue par étapes selon les urgences, les débats, les opportunités et la concertation. 

 

 

Accès rapides

Réseaux sociaux

 

  Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet