Vous êtes ici

Etat des lieux

"Quartiers Libres" : plus proche du centre-ville

 
Les quartiers Saint-Charles et Belle de Mai sont très proches du centre-ville et constituent une de ses entrées principales depuis le nord de Marseille.

Aujourd’hui, cette proximité est limitée par l'existence d'une voie rapide au Nord (boulevard de Plombières) et d'une voie ferrée à l'Est (ligne Marseille Lyon Paris), qui tendent à enclaver la Belle de Mai.

Cette singularité a été renforcée par l'histoire de cet ancien quartier ouvrier et populaire. En effet, noyau rural à l'origine, le quartier de la Belle de Mai s'est structuré en faubourg industriel qui a connu une urbanisation rapide dans la deuxième moitié du XIXème siècle, en lien avec le développement massif des usines.

La mémoire d’un quartier industriel

 
Le long déclin de l'industrie dans la deuxième moitié du XXème siècle jusqu'à l'arrêt des activités de la SEITA dans les années 1990 ne peut pas être entièrement compensé par l’« industrie culturelle », pourtant  représentée par des lieux structurants comme la Friche de la Belle de Mai ou le Pôle Média.
Le tissu urbain du secteur est marqué par l’ancienne structure villageoise et les deux pôles de vie publique autour de la place Cadenat et le long du boulevard National.

Cette structuration résulte également de la topographie. Sur le haut des collines, sont implantés essentiellement des équipements avec l'ancienne maternité transformée en "Village Club du Soleil", l'ancienne manufacture des tabacs devenue Friche de la Belle de Mai et les Casernes.

Sur les pentes plus douces se retrouve l'habitat ancien le long des rues principales et autour de la place Cadenat. Au nord et à l'Est de cette place, le tissu est constitué de maisons de ville ou de maisons individuelles ; au sud et à l'Ouest, il se densifie avec des immeubles de 3 étages au moins, du type" 3 fenêtres" marseillais, et des grands ensembles collectifs. Enfin, sur les points bas, on retrouve des entrepôts et des voies rapides (boulevard de Plombières, bas de la rue Loubon).

Reconnecter les Quartiers Saint-Charles et Belle de Mai

 
Les axes structurants du quartier sont hérités des anciens chemins ruraux. Des axes rectilignes les ont complétés pendant la période industrielle mais aucune modification récente n'est venue perturber la structure interne du quartier bordé par deux axes majeurs, le boulevard National et le boulevard de Plombières.

Malgré la présence des grands accès au centre-ville comme l’A7, le réseau du quartier est fortement utilisé pour accéder à l’hyper-centre et à la gare depuis le Nord. La Belle de Mai est desservie par les bus RTM ; cependant, l'accès n'est pas direct, tous les secteurs du quartier ne sont pas desservis et la circulation pourrait être améliorée.

Les commerces, qui faisaient la vie de quartier et son attractivité, se concentrent aux abords de la place Cadenat, avec son marché, et sur le boulevard National.

Les équipements sont présents mais à renforcer, leur attractivité est limitée au quartier sauf pour quelques équipements culturels comme la Friche.

 



Photos © Maxence Fery

 

 

Réseaux sociaux

 

  Suivez nous sur Facebook !

 

  Live Tweet